Palas et paletas de tradition familiale

Foto antigua de Pablo Arambillet

En 1920, Pablo Arambillet Oficialdegui était l’ébéniste d’Artajona. Il se chargeait de fabriquer des meubles sur commande aux habitants du village. Vu la passion que sa bande et lui vouaient au sport de la pala, il a commencé à fabriquer les instruments pour jouer avec sa bande et il a vu que ce métier pouvait prospérer.

Il décide de se consacrer de manière professionnelle à la fabrication d’instruments pour le plaisir et la pratique du sport du fronton, créant ainsi la marque ARAMBILLET.

Il a commencé dans un petit local sur la place de la Mairie. C’est avec la deuxième génération, les frères Pablo et Carlos Manuel Arambillet Jaurrieta, en 1964 que l’entreprise a déménagé dans les locaux où elle continue aujourd’hui avec la troisième génération de la famille.

Peu à peu, la marque sportive ARAMBILLET est devenue une référence mondiale dans le sport de la pelote basque, tant au niveau amateur que professionnel. Actuellement, elle vend dans l’Espagne entière et reçoit des commandes pour la France, le Mexique, Cuba, l’Argentine, l’Uruguay, le Chili, ou les États-Unis.
Ses palas ont passé et passent entre les mains des plus grands du sport, comme les Navarrais Óscar Insausti, Miguel Ángel Urós alias « Txiki » ou le Riojan Juan Pablo, médaillés d’or olympiques à Barcelone 92, où la pelote basque a été un sport de démonstration.

À l’heure actuelle, certains joueurs de pelote basque qui les utilisent sont des champions du monde comme les Navarrais Mikel Sanz et Javier Labiano, Emiliano Skufca ou les Français Dan Necol et Sylvain Brefel.

Comme l’explique Brefel : « Je ne peux imaginer jouer avec d’autres palas qui ne soient pas celles de la fabrique d’Artajona. Je me rappelle la première fois que je suis allé à l’entreprise, je me souviens d’un lieu qui racontait une histoire. Une histoire de famille, une histoire de passion, l’histoire de la Pala. La maturité de cet instrument et le secret de sa fabrication me permettent de tirer mon meilleur potentiel. »

Aujourd’hui, la marque se consacre à la fabrication de toutes les spécialités de pala, à l’exception de la paleta gomme argentine. Elles sont la base d’un sport qui se joue habituellement sur fronton avec paleta gomme – qui comprend les modèles poussin/benjamin, minime/cadet et adulte –, paleta cuir, pala corta et pala larga.

En l’an 2020, l’entreprise fête son centenaire en gravant un label spécial sur chacune de ses palas.

 

Retour haut de page